Anvers

Portraits flamands – Edmond Marie Louis Ghislain

Edmond Marie Louis Ghislain Loosbergh est né le avril 1872 à Ypres en Belgique. Il est le troisième des cinq enfants de Gustave François et de Marie-Louise Meerlandt. Son frère Joseph Camille vivra jusqu’à 21 ans et les 3 autres mourront jeunes.

Acte de naissance d’Edmond Loosbergh. AN Belges

Edmond épouse Elisabeth Margareta de Vresse à Anvers le 13 février 1896 et ils auront quatre enfants: Antonia, Gustave Emile, Lydia Anna et René Edmond

Elisabeth de Vresse

Il travaille dans un premier temps avec son père, Gustave François, qui possède un atelier de sculpture en art religieux, établi au n°1 Porte de Ménin à Ypres, selon les encarts publicitaires qui sont publiées dans le Journal d’Ypres dans les années 1875.

Le métier de sculpteur en art religieux est probablement l’aboutissement de l’expérience cumulée du métier de tailleur de pierre exercé par son arrière grand-père François Jean (1788-1874) , de celui de charpentier exercé par son grand père François Jacob (1813-1868) et donc synthétisé par son père Gustave François (1839-1885).

On porte à l’actif d’Edmond et de son père, des travaux de restauration dans la cathédrale Saint Bavon de Gand.

Il est probable que cette activité n’ait pas perdurée après le décès de son père, Gustave François car on trouve des cartes postales qui ont été éditées en 1914 à Ypres par les Editions Loosbergh S.A. Edmond s’est donc reconverti en éditeur.

Son fils, Gustave Emile reprendra ce métier d’éditeur ainsi que de libraire plus tard dans les années 1930, mais à Anvers au 7 Place de la Comédie, puisque la famille a déménagé dans cette ville avant la destruction d’Ypres par les allemands pendant la grande guerre.

Place de la Comédie, Anvers

Des recherches sur des ressources belges ont permis de trouver l’avis de décès d’Edmond. On le croyait décédé à Ypres en 1945 !? mais il est décédé à Eke, au sud de Gand en septembre 1953.

Parmi les personnes présentes mentionnées sur l’avis de décès, 2 posent questions; Ferdinand Loosbergh, Pasteur à Escanaffles ! et Mlle Anna Loosbergh qui m’étaient jusqu’à lors inconnus et qui ne figurent donc pas (encore) dans l’arbre généalogique. Edmond a eu deux frères nés après lui mais décédés en bas âge.

Du coup, le pasteur Ferdinand indiquerait il une branche protestante de cette famille ? A clarifier avec Soeur C, mémoire de la ville depuis plusieurs décennies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.